Vie Associative

 

LES  ASSOCIATIONS D’AUJOURD’HUI

 

LE  COLLECTIF  D’ ANIMATION 

Né en 2013, Le Collectif d’Animation Territoire Artuby Jabron est une association loi 1901 à but non lucratif, Espace de Vie Sociale (EVS). 

L’association a pour but de mettre en œuvre toutes actions pédagogiques et culturelles propres à aider au développement harmonieux des familles, en favorisant des activités ouvertes à tous les publics du territoire (ex Canton de Comps sur Artuby).
Les activités de l’association sont ouvertes aux familles et à tous les publics selon les règles définies au règlement intérieur.

Le Collectif, engagé dans un projet associatif pédagogique et culturel pour l’ensemble du territoire, peut prétendre répondre aux besoins des habitants.
Par l’action collective, l’ouverture culturelle et la rencontre, nous favorisons la solidarité, la mixité sociale.
La diversité et la complémentarité des domaines d’activités dans lesquels nous intervenons créent une richesse pour les liens sociaux.
Nous défendons les valeurs d’épanouissement individuel avec l’accès aux activités pour tous.

Nos actions s’inscrivent dans une démarche territoriale volontaire, afin de construire des partenariats durables, des projets pertinents et cohérents.

   

L’ ASSOCIATION DE SAUVEGARDE DU PATRIMOINE 

L’Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Historique de Trigance a vu le jour en 1988, sous la présidence de Madame Marie-Rose TROIN. C’est une association à but non lucratif, composée uniquement de bénévoles. Elle a pris son essor actuel en 2012 avec son président Michel PELLISSIER.

L’association a pour but la préservation, la conservation et la sauvegarde de tout édifice ou élément présentant un intérêt historique ou patrimonial, et depuis l’assemblée générale de 2020 les buts ont été étendus à l’organisation de manifestations culturelles, festives ou sportives.

L’association du Patrimoine comprend entre 80 et 100 adhérents qui se réunissent en assemblée générale chaque année en août. Le bureau du conseil d’administration comprend, outre le président Michel PELLISSIER, Philippe MATTAS , Elisabeth CHODORGE, Christian VARAGNAC, Marielle LIONS, Anny SUZAN, Gilbert SUZAN et Jean-Yves CHODORGE.

Elle peut être jointe par mail : patrimoine.trigance@gmail.com ou par courrier à l’adresse de la Mairie de Trigance :
6 place Saint Michel – 83840  TRIGANCE  tél : 0494762320                                  

 

LE  COMITÉ  DES  FÊTES

Le COF de Trigance a été créé et structuré officiellement le 11 juin 1976, bien que de tout temps les bonnes volontés du village aient toujours assuré les festivités.

Le but de cette association dans les derniers statuts déposés en préfecture est des plus simples, “cette association a pour but, l’organisation des fêtes locales pour la continuation des traditions”.

Aussi loin que les mémoires du village remontent, la fête patronale de la Saint Roch le 16 août a toujours existé, mais elle a connu son essor actuel en 1962 sous l’impulsion de jeunes gens de Trigance pour en devenir la manifestation phare dans sa configuration actuelle.

   

 

Le COF actuel tente de perpétuer, conformément aux statuts, le maintien des traditions, mais tout en essayant de s’adapter au monde moderne.

Le renouvellement important lors de la dernière Assemblée Générale, avec l’entrée de nombreux jeunes déterminés, semble aller dans ce sens…

 

LA SOCIÉTÉ DE CHASSE LA TRIGANÇOISE

Depuis 1931 la société de chasse La Trigançoise, gère la chasse sur le territoire. Son but est très large : le développement, la protection et le repeuplement du gibier, la régularisation et la destruction des prédateurs et nuisibles, la répression du braconnage, la gestion rationnelle de la chasse, la défense de l’environnement. Elle peut aussi organiser des manifestations sportives, culturelles ou festives.

Les espèces que l’on peut chasser sur notre territoire sont les suivantes : le sanglier, le chamois et le chevreuil, (ces 2 espèces sont soumises à plan de chasse), le lièvre, le lapin, le faisan ainsi que les migrateurs comme les bécasses, les pigeons ramiers, et les grives. Le perdreau qui a fait l’objet d’un important plan de sauvetage depuis les années 1980 est toujours fermé à la chasse.

Outre son activité purement cynégétique, la société de chasse a participé avec l’observatoire des galliformes de montagne à un programme de suivi, d’appréciation de l’aire de répartition et de fluctuation des populations des tétras-lyres. Cette espèce qui était interdite à la chasse depuis les années 1960 a disparu.

La société de chasse a initié un projet de brûlage dirigé sur le site de Biach, avec le CERPAM pour aider un éleveur ovins présent sur le site. Elle a été également partie prenante de la charte forestière de territoire, consistant en des travaux de remise en valeur cynégétique, sylvopastorale, écologique de la plus grande station en France de Serratula  licopiifolia  sur le  site de St Mayme.

Garrigues, landes, friches, terrasses sont l’identité de nos collines méditerranéennes. La déprise agricole, a provoqué l’abandon de la plupart des terres cultivées ou pâturées et l’avancée des zones boisées, donc la diminution des zones ouvertes. Sans l’intervention de la société de chasse ces espaces se referment.  Avec les éleveurs et les agriculteurs locaux nous nous sommes organisés pour préserver les milieux ouverts.

Cette action s’inscrit dans un plan pluri annuel de restauration des biotopes. La société de chasse cultive chaque année 10 hectares de terrains, (prairies, céréales, et autres légumineuses), débroussaille mécaniquement plus de 12 hectares annuellement.

Pour évaluer les populations notamment d’ongulés sauvages, nous faisons régulièrement des comptages (environ tous les 5 ans).  Le but de ces opérations est d’estimer les populations ainsi que de suivre l’évolution des effectifs et leur répartition. Nous pouvons ainsi adapter les quotas de prélèvements des animaux soumis à plan de chasse.

Avec une AOT,  Autorisation d’Occupation Temporaire, et suivant un cahier des charges strict, la Trigançoise est chargée par convention renouvelable de la gestion de la chasse sur ces ENS dont la superficie totale atteint de 191686 m². Une signalétique a été mise en place sur chaque site par l’association.

Société de chasse la Trigançoise, la.trigancoise83@gmail.com

ASSOCIATION DE CHASSE LA TRIGANÇOISE
2  place  Saint Michel    –  83840  TRIGANCE 

Elle est affiliée à la fédération départementale des chasseurs du Var : https://www.fdc83.com/ contactcontact@fdc83.com

Elle est composée d’un bureau de 9 membres élus par tiers chaque année. Son président est Christian VARAGNAC,  assisté de Guy BURLET,  Michel BERNARD,  Gérard DOSSOLIN,  Eric POZZO,  Daniel BURLET,  Alain VARAGNAC,  Richard NIGRIS et Jean-François ATTARD.

 

LE  TRIGANCE  OLYMPIQUE  CLUB

Le TOC, a vu le jour le 09 octobre 1985. Une bande de copains motivés a créé cette association dans le but de réaliser un court de tennis sur la commune au lieu-dit Fontaine Basse.

Pour coacher cette joyeuse équipe insouciante il a été fait appel à un sage, en la personne de Jean-Claude THOMAS, du Château de Trigance.

L’objet de l’association était des plus simples: la pratique de tous sports et initiatives propres à la formation physique et morale de la jeunesse.

Le bureau actuel est composé de  Philippe CHEVALIER, Christian VARAGNAC, Daniel VARAGNAC,  Claude BERNARD,  Laurence SOLER,  Michèle BLANC.

Le siège social du TOC est à la Mairie de TRIGANCE 6 place Saint Michel 83840 TRIGANCE.

 

L’ASSOCIATION  SYNDICALE  AUTORISÉE  DU  JABRON

La plus ancienne association de Trigance est l’ASA du Jabron, Association Syndicale Autorisée. Elle a été constituée le 28 septembre 1894. L’ASA est une association ayant le statut d’établissement public et administratif.

Ses délibérations sont soumises au contrôle du préfet. L’association a un comptable public,  elle est soumise  au contrôle des juridictions financières: Chambre régionale des comptes et Cour des comptes.

Dans la déclaration en préfecture de 1894, l’objet est ainsi défini : constitution d’une ASA pour l’exécution et l’entretien des travaux de défense et de colmatage des deux rives de la rivière du Jabron, partie comprise entre des communes de Trigance et de Comps. Son champ d’action se situe en aval du pont du Hameau de  Jabron jusqu’au pont de Trigance, ainsi que les petits vallons affluents.

Son bureau est composé de propriétaires des 2 communes, Trigance et Comps sur Artuby. Les maires de ces 2 communes en sont présidents d’honneur.

Le directeur de notre ASA est Michel BERNARD, assisté pour Trigance, de Gérard DOSSOLIN, Jean-Pierre TROIN, Robert LIONS, suppléant Jean-Pierre MULLIE, pour Comps sur Artuby, Annie TROIN et Patrick BRIGLIA. Le secrétariat est assuré par la secrétaire de mairie de Trigance, la comptabilité par le comptable public.

Le siège social de l’ASA est à la mairie de Trigance.

 

LA  CANNE  COMPSOISE 

Association agréée de pêche et de protection du milieu aquatique présidée par monsieur Robert DURANDO, elle est composée de 138 membres actifs et gère les parcours de l’Artuby, du Jabron, de la Bruyère et une petite partie du Verdon.

Elle propose de nombreuses animations autour de de la pêche de loisir permettant de divertir les adultes comme les enfants et par le biais d’interventions dans les écoles primaires du secteur, elle effectue un nettoyage des bords de rivière, et procède à des déversements de poissons.

ASSOCIATION  LE  VILLARD

Association regroupant les futurs habitants de l’ Éco-Hameau.

https://hameauduvillard.wixsite.com/trigance

 

RADIO  VERDON

Depuis 13 ans, une antenne de Radio Verdon émet de Castellane.

Une radio locale qui tente de relayer les bonnes nouvelles en s’intéressant aux habitants, c’est déjà pas mal !

On est un peu dans les écoles, un peu dans les Éhpad,  au parc du Verdon et au parc des Préalpes d’Azur, dans la montagne et les intercommunalités, bref on est un peu partout.

En direct tous les matins de la semaine de 9h30 à 13h, Annabelle, aidée par ses invités et l’actualité, vous accompagne en musique.

Radio verdon, c’est tous les jours sur internet et sur votre poste radio, 91 FM. Si vous les avez loupées, certaines émissions sont à l’écoute sur le site et nos studios, à la maison Nature et Patrimoine, sont ouverts à tous.

Lien: https://radio-verdon.com

On peut citer pour mémoire les associations l’ÉTÉ  THÉATRAL de TRIGANCE et Les RECAMPADIS toutes deux en sommeil.

Il est à signaler le succès renouvelé du Festival HARMONIC chaque mois de juillet, malheureusement interrompu par la crise sanitaire

   

 

 

 

 

 

 

 

LES ASSOCIATIONS…UN PEU D’ HISTOIRE

D4 LES ASSOCIATIONS

 

 

L’ ASSOCIATION DE SAUVEGARDE DU PATRIMOINE       

Les réalisations les plus importantes impulsées par l’association ont été la réfection de la chapelle Notre Dame de Saint Julien (classée) en 2014, avec un chantier participatif pour la réalisation des fresques intérieures, puis en 2016 la restauration du tableau de Sébastien BOURDON (classé) par une restauratrice agréée par le conservateur des monuments historiques.

 

 

En 2018 la restauration intérieure de la chapelle Saint Roch située à l’entrée du village, avec là aussi un chantier participatif notamment pour la peinture des poutres et menuiseries, dont le jubé.

 

Enfin en 2019, un dernier chantier participatif avec la restauration du musée des voûtes et l’adjonction de documents photographiques dans le musée.

 

Des réalisations moins spectaculaires mais tout aussi fédératrices ont lieu, comme les visites commentées du village et du château, un rallye pédestre culturel, des journées d’entretien du musée de la Sagne, une tombola, la réalisation d’un chrisme au-dessus de la porte de l’église, une visite commentée d’un chantier forestier, le tout le plus souvent suivi d’un apéritif convivial. Citons encore pour être complets les  veillées-mémoire avec soupe au pistou ou crouisses qui connaissent un réel succès populaire et la pièce de théâtre “Moi Gaston Dominici assassin par défaut” de et par André NEYTON le 11 août 2019.

   

 

L’année 2020 a été plus calme à cause de l’épidémie, mais nous avons pu quand même faire réaliser et poser des panneaux explicatifs sur les petits édifices ou bâtiments particuliers du village qui n’étaient pas signalés.

Beau rattrapage en 2021 : Installation de la croix de Sibour ROUVIER devant l’église Saint-Michel le 24 juin – De son buste devant le musée des Voûtes du 9 au 20 août

Débroussaillage collectif du GR 49 le 20 juillet – Des pourtours de la chapelle Notre-Dame-de-Saint-Julien le 23 juillet

 

Mise en conformité du barreaudage de la tribune de l’église le 21 juillet

Rénovation des lavoirs du village et du hameau de Soleils de mi septembre à mi octobre

   

Entretien du mur de la Préhistoire , du sentier d’Interprétation et du matériel du musée de La Sagne courant août

Visite annuelle aux fouilles du Pré de Laure le 27 juillet 2021

 

Organisation, et succès, de la 1ère journée du Patrimoine le 18 septembre 2021

   

Concert de musique baroque le 2 octobre avec l’ensemble Quatuor Echos en l’église Saint-Michel…

 

Les idées et les envies ne manquent pas pour les années à venir.

 

LE  COMITÉ  DES  FÊTES

D’autres manifestations ont existé, la St Clair le 02 janvier, la St Michelet le 08 mai.  Le jour de la St Michelet était un jour de foire à Trigance.  Appelée aussi la St Michel de Printemps (ou petit St Michel), elle fait allusion à la fête qui célèbre l’apparition de l’Archange Michel au Mont Gargano dans les Pouilles, en Italie le 08 mai 492. C’est sous ce titre que fut consacrée l’église du village au 12ème siècle.  C’était une grande fête avec procession de la statue de St Michel dans les rues du village, prétexte aussi, nous supposons, à de joyeuses libations et à de fructueux échanges commerciaux. C’était aussi une foire aux bestiaux très prisée par les marchands du coin.

Il y avait aussi la Ste Agathe le 05 février, fête des femmes, la St Roquet ou le petit St Roch d’hiver, la veille de Mardi Gras.

   

Le COF actuel tente de perpétuer, conformément aux statuts, le maintien des traditions, mais tout en essayant de s’adapter au monde moderne.

Quelquefois les autres associations de Trigance, le Trigance Olympique Club, la Société de Chasse, l’Association de Sauvegarde du Patrimoine Historique de Trigance, chacune dans son domaine de compétence, apporte son concours à l’organisation des festivités.

   

La fête patronale de la St Roch perdure avec un programme élargi, ainsi que la St Michelet. La partie foire a disparu à la fin des années 50, tandis que la St Clair, la Ste Agathe et le petit St Roch d’hiver ont été oubliés.

En ces temps-là il n’y avait pas de télévision, d’internet, de Meetic, les gens avaient besoin de sortir, se rencontrer, s’amuser,  créer du lien social,  tout était prétexte à la fête et les préparatifs étaient déjà une fête. Les manifestations se déroulaient souvent en hiver ou au printemps pour fêter la renaissance. L’été les gens étaient trop occupés aux travaux des champs.

D’autres manifestations ont vu le jour, Trigance en musique, loto, tombola, concours de boules…..

 

TRIGANCE   12, 14, 15 et 16 AOÛT 2019

 FÊTE DE LA ST ROCH

LUNDI  12  AOÛT

17H30

 

salle culturelle  Conférence d’Anne-Gaëlle ESCUDIÉ, restauratrice livres reliures:

« Restaurateurs d’archives : les passeurs d’un patrimoine vivant. »

A l’issue de la conférence, apéritif inaugural de l’exposition sur les fouilles archéologiques de la vallée du Jabron  «  On s’installe ». A visiter la semaine.

Offert par l’Association de Sauvegarde du Patrimoine Historique de Trigance

MERCREDI  14  AOÛT

8H – 18H 

 

:

FÊTE DU TERROIR

            Marché des producteurs de pays

            Animation musicale des rues

            Balades en poney et animations gratuites pour les enfants

12H30 Apéritif du terroir – Restauration sur place

Animation musicale  par Xavier PEBBER

15H Concours de Scrabble
15H30 Concours de boules à pétanque 2×2 choisis

150€ d’indemnités + FDP 10 € par équipe, – Tirage 16H15 patronné par restaurant du MOULIN DE SOLEILS.  –  Consolante incluse 5€.

22H Grand bal gratuit avec l’orchestre “SYNTHÈSE”

JEUDI  15  AOÛT

09H00 Concours de boules à la Provençale 3×3 choisis        Petit déjeuner offert aux participants

300 € d’indemnités + FDP 15€ par équipe – Tirage à 9H45 – Patronné par ÉLECTRICITÉ DEVILETTE à Draguignan et par ENTREPRISE DE MAÇONNERIE RICHARD POTHIN à Castellane  – Consolante 15H30  pétanque

10H30 Messe à Notre Dame de St Julien
10H  –  18H Toute la journée : Jeux en bois, Manège pour les tout-petits, animations gratuites pour les enfants.
12H Apéritif offert par le COF de Trigance, Place Giraud
15H30  Visite guidée et commentée du village et du château par l’ASPH de Trigance.

RDV place Giraud devant la Fontaine

15H30 Concours de boules à pétanque 3×3 choisis patronné par BAR LE PICCOLO à Trigance

 et SOCIÉTÉ PEINTURE ET PAPIERS PEINTS Draguignan.

250€ d’indemnités + FDP 15€ par équipe – TIRAGE  16H15 – pas de consolante

22H Grand bal gratuit avec l’orchestre “XX’ELLES”

 

VENDREDI  16  AOÛT

10H30 Messe en la chapelle St Roch

 

Président, Michel BERNARD, membres, Gérard DOSSOLIN, Marie-Josée ESPINOSA, Jean-Paul CODRETTO,  Marcel MOUREN, Marie-France et Armand PEIX, Daniel VARAGNAC,  Christian VARAGNAC, Philippe CHEVALIER, Agnès VIZIOZ, Laurence LIONS.

Invariablement les festivités de la St Roch se terminent par le grand banquet traditionnel de l’Aïoli, réunissant souvent plus de 300 convives. Et oui, nous sommes un village d’irréductibles Gaulois.

À l’origine, l’aïoli était le plat rituel du vendredi. Ensuite en fin de festivité, les organisateurs de la fête partageaient entre eux ce repas. Maintenant et traditionnellement c’est par celui-ci que se terminent les fêtes des villages en Provence. Un repas convivial par excellence cuisiné avec passion et servi par toute une équipe de bénévoles.

Les organisateurs œuvrent tout au long de ces journées afin que tout se passe pour le mieux. Montage des tentes, dressage des tables, réalisation du repas pour tous les participants, préparation des jeux de boules, cocardes, inscriptions des boules, etc…. Toutes ces petites choses qui semblent anodines mais qui contribuent au succès. Ainsi va la vie des bénévoles qui ont pour simple but de faire plaisir aux autres et de faire de belles choses ensemble.

  En 2019, apéritif offert par le COF

 

LA SOCIÉTÉ DE CHASSE LA TRIGANÇOISE

Le Village de Trigance domine la vallée du Jabron. Il est situé à flanc de coteau à 790 mètres d’altitude. Il est entouré de hautes collines :  Breis (1282 m), Chastillon (1199 m), tantôt arides, tantôt couvertes de forêts comme les bois de Colle de Breis, du Défens et de Siounet.

Sa superficie totale est de 6060 hectares, dont 1780 hectares sont dans l’emprise du Camp Militaire de Canjuers, soit 30% de son territoire. 5 fermes ou petits hameaux ont été expropriés par l’armée : Estelle, Bridze, Clume, Combaou, La Verrerie.

La superficie de la forêt domaniale est de 5 hectares et celle de la forêt communale de 1810 hectares. Elle est composée en moyenne de 80% de résineux et 20 % de feuillus. Le pin sylvestre, essence dominante, représente 72%, le reste est composé principalement de chênes blancs 18%, les autres feuillus et résineux couvrant environ 10%.

Sur notre territoire, certaines espèces animales ont disparu comme le tétras-lyre ; par contre, d’autres sont revenues.

Venant des Abruzzes voisines un nouvel hôte est réapparu dans nos collines : le loup. Disparu dans les années 30, il a officiellement re-colonisé la France à partir de 1992. Cependant, des témoignages des anciens attestent de sa présence ponctuelle et furtive. Un loup aurait été tué à proximité d’un troupeau de moutons en 1974 lors d’une partie de chasse dans le grand plan de Canjuers à proximité des  campagnes de  Rose LAGNE et Auveine. Un autre a été vu par Julien VARAGNAC au pont de Guent (enjambant l’Artuby), en 1985.

Nous accueillons aussi une petite colonie (environ 20 individus), de Craves à bec rouge que l’on peut observer au printemps dans l’Espace Naturel Sensible (ENS) de Fontaine Basse.

Outre l’ENS de Fontaine Basse, on dénombre quatre autres ENS à Trigance :  Les Salaous à Carajuan, Les Aoules, La Sagne et le Tablier du Pont de Sautet. Ces espaces appartiennent au Département du Var. Celui-ci mène sur ces terrains une politique foncière de sauvegarde des paysages, des habitats des milieux naturels et des zones d’expansion de crues. A ce titre, il protège, gère et aménage pour l’ouverture au public les Espaces Naturels Sensibles dont il se rend propriétaire au titre de la Taxe Départementale des Espaces Naturels Sensibles. 

Depuis le samedi 16 octobre 1999 vous pouvez aussi découvrir les évolutions aériennes des vautours fauves dans le ciel des Gorges du Verdon.

 

LE  TRIGANCE  OLYMPIQUE  CLUB

Le TOC, a vu le jour le 09 octobre 1985. Une bande de copains motivés a créé cette association dans le but de réaliser un court de tennis sur la commune au lieu-dit Fontaine Basse.

Pour coacher cette joyeuse équipe insouciante il a été fait appel à un sage, en la personne de Jean-Claude THOMAS, du Château de Trigance.

L’objet de l’association était des plus simples: la pratique de tous sports et initiatives propres à la formation physique et morale de la jeunesse.

Quelques années plus tard, le court de tennis fonctionnait à la plus grande joie des habitants. Le but de l’association était atteint. Cependant les fondateurs ne voulaient pas en rester là. D’autres activités ont vu le jour: du football, pas en compétition, mais en amical, des tournois de belote, de boules, récemment une section ping-pong et une section danse ont été rajoutés. Les adhésions sont gratuites, les recettes proviennent uniquement des dons, du loto et quelquefois des subventions municipales.

En 2013 nous avons été sollicités par l’Olympique Cyclisme Centre Var à Draguignan pour organiser une  course cycliste amateur. C’est tout naturellement que nous avons accepté car un certain dédain entoure parfois les compétitions cyclistes “d’intérêt local’’.

Même si elles n’attirent pas de grandes foules, si l’accompagnement médiatique est des plus réduits, les budgets modestes péniblement obtenus, il y a un moteur caché quelque part dans ces “petites courses’’, c’est le bénévolat et la passion du vélo !

Sans ces courses locales, comment faire éclore des talents ?  Comment faire connaître ceux qui deviendront professionnels ? Les champions qui animeront les compétitions prestigieuses ?  Ces modestes épreuves sont les écoles du cyclisme. Les routes ouvertes à la circulation sont leurs stades.

Dans ces courses de villages, il y a une parcelle du Tour de France.

De plus, le parcours emprunte nos routes de montagne et traverse nos 9 villages du territoire Artuby Verdon. C’est aussi un formidable vecteur publicitaire et économique.

C’est ainsi que le TOC est devenu entre autres, association support et de coordination pour l’organisation de courses cyclistes.

Nous avons organisé et co-organisé les championnats régionaux PACA Région Sud. Depuis 2019, nous accueillons une étape du tour cycliste junior Région Sud.

En 2020 l’étape s’est déroulée le 23 août et elle a attiré plus de 150 cyclistes de France et de l’étranger, (Italiens, Canadiens, et le champion Junior du Japon) tous très motivés.

Chacun voulait se mettre en évidence pour attirer l’œil des recruteurs des équipes professionnelles.

Nous avons eu la chance d’avoir parmi nous le grand champion kazakhe Alexandre VINOKOUROV accompagnant ses deux juniors de fils. 

   

Paroles de signaleurs

La deuxième étape du tour cycliste junior à Trigance

Le tour cycliste junior 2019 région Sud Provence Alpes Côte d’Azur, étape Artuby Verdon s’est déroulé le dimanche 24 mars.

Le matin, un contre la montre Trigance – Comps est parti du village de Trigance, en créant une animation inhabituelle aussi tôt dans la saison. Il y avait même un stand de vente des productions locales  au « village départ ».

Que ce soit au contre la montre ou à la grande boucle de l’après-midi, la sécurité a été parfaitement assurée par les signaleurs (36), habituellement placés en binôme. Ici, on ne sépare ni les amis ni les couples.

Notre paysage déjà montagnard ainsi que le relief de nos routes, terriblement exigeantes pour les cyclistes, n’ont pas effrayé nos jeunes coureurs, même si les écarts se sont vite creusés. Le plaisir manifeste des coureurs et de leurs accompagnateurs, la satisfaction des officiels devant la bonne organisation et l’esprit de convivialité ayant caractérisé cette belle manifestation sportive auront été la meilleure récompense de tous les bénévoles locaux mobilisés à divers niveaux.

Malgré la gêne temporaire générée par la grande animation à l’entrée du village, ou par les ralentissements de circulation au passage des cyclistes, la bonne humeur et le plaisir étaient partout de mise, avec bien sûr l’inévitable râleur isolé, pour rappeler que l’on est en France.

Une grande journée de soleil, d’effort et de convivialité.

Pour la petite histoire, le troisième prix, un panier des productions locales, a été remporté par un Canadien. Le savoir-faire Trigançois s’exporte loin !

Photo

L’ASSOCIATION  SYNDICALE  AUTORISÉE  DU  JABRON

 

Les propriétaires qui sont dans le périmètre géographique de son champ d’action ont obligation d’adhérer.

A ne pas confondre avec l’ASL, Association Syndicale Libre qui existe par le libre consentement des propriétaires.

L’ASA malgré l’usage du terme d’association est une structure sans rapport avec les associations de la loi de 1901 qui constituent la base juridique du tissu associatif français. Elle est présidée par un directeur à titre bénévole.

Dans la déclaration en préfecture de 1894, l’objet est ainsi défini : constitution d’une ASA pour l’exécution et l’entretien des travaux de défense et de colmatage des deux rives de la rivière du Jabron, partie comprise entre des communes de Trigance et de Comps. Son champ d’action se situe en aval du pont du Hameau de  Jabron jusqu’au pont de Trigance, ainsi que les petits vallons affluents.

Son bureau est composé de propriétaires des 2 communes, Trigance et Comps sur Artuby. Les maires de ces 2 communes en sont présidents d’honneur.

Le siège social de l’ASA est à la mairie de Trigance.

Malgré les lois sur l’eau très contraignantes et des budgets contraints, la fonction de l’ASA est primordiale car elle joue un rôle de lanceur d’alertes auprès des institutionnels. A noter aussi les interventions des techniciens « eau » du PNR du Verdon pour leurs conseils, le montage des dossiers, le suivi d’indispensables travaux de confortement des berges et de gestion des embâcles.

Le Jabron est un cours d’eau souvent à sec une grande partie de l’année, mais sujet à des crues subites, violentes et dévastatrices car la rivière en apparence quelconque n’est autre qu’un torrent qui se rappelle à nous à intervalles réguliers.

Photos du 04 et 05 novembre 1994, 3 hectares de terrains agricoles ont été emportés par les flots du Jabron.

   

 

ÉTÉ  THÉATRAL