Nature : L’autre regard du PNR Verdon

 

 

Communiqué de presse du 24 novembre 2021

Opération zéro déchets dans les lacs

2,6 tonnes évacués des profondeurs de la zone portuaire d’Esparron-de-Verdon

Le Parc naturel régional du Verdon a relancé depuis trois ans, dans le cadre de son projet #Nettoyons le Verdon, un travail d’évacuation des déchets et encombrants abandonnés en milieu naturel.

Après avoir travaillé dans les grandes Gorges du Verdon en 2019 et 2020 (plus de 14 tonnes évacuées), les écogardes concentrent cette année leurs efforts sur les espaces lacustres du territoire.

Cette opération, cofinancée par la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur et  la Société du Canal de Provence, cible les déchets issus des activités de plaisance et du nautisme, embarcations abandonnées, dérivantes et obsolètes.

C’est dans ce cadre qu’un chantier d’envergure a été réalisé les 18 et 19 novembre dans la zone portuaire d’Esparron-de-Verdon, visant à sortir les déchets immergés au fond de la retenue.

Sans surprise, en seulement deux jours de travail, un volume important d’encombrants (2,6 tonnes) a été remonté à la surface : 292 pneus, une centaine de kilos de batteries, ainsi que de nombreux déchets divers (ferrailles, plastiques, bouteilles…).

BIENVENUE  DANS  LE  PARC  NATUREL  RÉGIONAL  DU  VERDON (PNRV)

 

Riche d’une diversité naturelle et culturelle remarquable, riche de ses habitants et de ses visiteurs, riche des défis auxquels il doit faire face, le territoire du Verdon a fait le choix de s’organiser en Parc naturel régional.

Quelques  chiffres

Créé en 1997, le Parc naturel régional du Verdon s’étend sur une surface de   188 000 hectares.

A cheval sur les départements des Alpes-de-Haute-Provence et du Var, il regroupe environ 35 000 habitants répartis sur 46 communes.

À  quoi  sert  un  Parc  naturel  régional ?

C’est un territoire rural fragile aux patrimoines remarquables, qui s’organise autour d’un projet commun pour assurer durablement sa protection, sa gestion et son développement économique, social et culturel. Un Parc naturel régional a pour vocation de protéger et de valoriser les patrimoines naturels, culturels et humains de son territoire pour construire son avenir.

Les acteurs du territoire s’engagent donc à trouver un équilibre entre le développement économique et social et la protection de l’environnement. Cet engagement s’est traduit par une Charte signée entre la Région, les Départements et les Communes concernées. Elle définit les objectifs et les actions du Parc pour un maximum de 15  ans.

Les missions confiées au Parc du Verdon sont de :

  • protéger et restaurer les patrimoines ;
  • contribuer à un développement économique, social et culturel ;
  • promouvoir un accueil de qualité, l’éducation et l’information du public 
  • contribuer à l’aménagement du territoire ;
  • réaliser des expérimentations et des actions innovantes.

 

Terre de courage, territoire de partage

Le Parc naturel régional du Verdon emprunte son nom – et sans doute son énergie – à une rivière courageuse qui s’est taillée un passage spectaculaire au travers des masses rocheuses des Pré-alpes. Prenant exemple sur la rivière, l’homme a, depuis la préhistoire, façonné les paysages d’une terre difficile qui n’a jamais été un pays de cocagne. Cet immense travail, inventif et constamment renouvelé, de la nature et des hommes, ainsi que le mariage des influences alpines et méditerranéennes, extrêmement prolifique pour la flore et la faune, font aujourd’hui la richesse remarquable et reconnue d’un territoire qui n’est pas une terre sauvage et encore moins un parc d’attraction.

L’homme, cœur du projet

Le projet collectif et de développement durable que constitue le Parc naturel régional du Verdon dessine l’empreinte que l’homme d’aujourd’hui veut laisser. En effet, un Parc naturel régional est un territoire dont les habitants se donnent un projet. Face aux grands enjeux que sont la préservation du patrimoine naturel, la gestion de l’eau, la fréquentation touristique, le maintien des activités agricoles et de l’emploi, la pression foncière, l’accueil des nouveaux habitants, l’organisation du territoire et de l’habitat, la charte du Parc naturel régional du Verdon sert de règle du jeu. Elle définit de quelle façon les habitants et les visiteurs peuvent vivre en bonne intelligence avec un territoire dont les richesses exceptionnelles leurs sont confiées.

 

Spécificités du territoire

Livre ouvert sur la géologie, la faune, la flore et l’histoire de l’homme, le territoire du Parc naturel régional du Verdon offre une grande variété de paysages et de milieux : forêts, espaces ouverts par les activités agricoles et pastorales, lacs, double influence (Méditerranée et Alpes), variation d’altitudes, zones de falaises. La rivière du Verdon, avec ses 165 km et une capacité de stockage de 434 millions de m³, constitue, avec la Durance, le château d’eau de la Provence. 

      

La Fête du Parc le 25 septembre 2016 à Trigance

Contact

Parc naturel régional du Verdon

Domaine de Valx

04 360 Moustiers-Sainte-Marie

Tel : 04 92 74 68 00

Fax : 04 92 74 68 01

info@parcduverdon.fr

www.parcduverdon.fr